Nous avons 10 invités en ligne

C'est cette année le dimanche 6 avril que la population de Quevaucamps se réveillera aux sons des tambours, flûtes, pipeaux et grelots. Pour leur 19ème sortie de rituel, les danseurs d'épée Galouche des  Pas d'La Yau annonceront  la fin de l'hiver dans plusieurs endroits de l’entité.

Cette danse rituelle ancienne (14me siècle) s'effectue par des hommes  reliés par des épées. 
Cette chaîne est  l'expression  de la solidarité au sein du groupe, et l'enjambement des épées en des temps bien précis et rythmés est le symbole du passage des jeunes ados dans la communauté des hommes. 
Galouche,  le nom du groupe, fait référence à un loup mythique du XVII siècle.
Au cours de la danse, le loup n'hésite pas à narguer avec facéties les danseurs, à taquiner le public et  à amuser les enfants.